50 manifestants palestiniens aveuglés par des coups de feu dans les yeux à Gaza

Note de PAJU: Des tireurs d’élite israéliens, représentant la « seule démocratie au Moyen-Orient », abattent des protestataires palestiniens qui manifestent pacifiquement tous les vendredis contre le blocus illégal de Gaza par Israël, depuis des mois. Il y a eu des centaines de victimes. Le blocus dure depuis près de douze ans. Il a maintenant été révélé que des tireurs d’élite israéliens visaient les yeux des manifestants palestiniens (voir le texte ci-dessous).
Il a également été révélé que la GRC (Gendarmerie royale du Canada) prévoyait former un groupe de tireurs d’élite pour abattre des manifestants autochtones qui protestaient contre la construction proposée d’un pipeline sur leur territoire. (Voir le lien vers l’article ci-dessous). On se demande si la GRC s’est inspirée des tireurs d’élite israéliens, ou si la GRC s’entraîne avec les Israéliens.

La couverture médiatique et les publications sur les réseaux sociaux se sont déchaînées lorsque le photojournaliste palestinien Muath Amarneh a été aveuglé à l’œil gauche après avoir été touché par une balle en caoutchouc alors qu’il couvrait une manifestation en Cisjordanie. Cependant, Amarneh était loin d’être unique. Des tireurs d’élite israéliens visant des participants aux manifestations hebdomadaires de la Grande Marche de Gaza à Gaza visaient les jambes et les yeux.

À ce jour, le ministère de la Santé de Gaza rapporte que 50 manifestants ont été atteints à l’œil depuis le début des manifestations le 30 mars 2018, les laissant aveugles en permanence. « Certains de ces manifestants et journalistes ont été touchés par des cartouches de gaz lacrymogène, mais la plupart ont été directement ciblés avec ce qu’on appelle communément une « balle de caoutchouc », donnant l’impression qu’ils sont en quelque sorte bénins », explique Ashraf Alqedra, , médecin traitant. À l’hôpital al-Shifa de Gaza et porte-parole du ministère de la Santé. « Il y a toujours de l’acier au cœur, et bien que ces balles ne tuent généralement pas, elles font de gros dégâts. Il est impossible de sauver un œil directement touché par une balle en acier recouverte de caoutchouc. »

Mai Abu Rwedah: la victime la plus récente. Mai Abu Rwedah, 20 ans, a grandi dans le camp de réfugiés d’al-Bureij, au nord de Gaza, dans une famille de neufs enfants soutenus par un père qui travaille comme concierge dans une école de l’ONU. Elle vient de terminer ses études universitaires avec l’espoir de commencer sa vie professionnelle en tant que secrétaire médicale et ainsi améliorer ses revenus. Abu Rwedah croit en l’exercice d’une résistance pacifique mais active afin de récupérer le droit des Palestiniens à retourner dans leur patrie ancestrale. Ainsi, elle a rejoint les participants à la manifestation de la Grande Marche du retour depuis son lancement le 30 mars 2018. Mais ce rêve a été durement touché le 6 décembre, lorsqu’elle est devenue la dernière Gazaouie à perdre un œil sur une balle israélienne.

Plus tôt ce mois-ci, elle se tenait avec quelques amis à environ 100 mètres de la clôture qui marque la frontière entre Gaza et Israël. Elle a aperçu un soldat israélien agitant la main et pointant son doigt vers son œil. « Il essayait de m’intimider, mais je n’avais pas peur parce que je ne faisais rien de mal. Je ne jetais même pas de pierres », se souvient Abu Rwedeh. Les soldats ont alors tiré des gaz lacrymogènes et Mai et ses amis se sont enfuis, mais ils étaient toujours en vue du jeune homme qui l’avait menacée. « Il me regardait, partout où je me déplaçais, il continuait de regarder. Puis, soudain, il a levé son arme et l’a pointée sur moi. J’étais sur le point de fuir mais il a été trop rapide. Il m’a tiré dans l’œil. » La balle a également endommagé sa mâchoire. Les médecins ont dû lui extraire l’œil droit, car il avait été détruit.

Adapté de: https://mondoweiss.net/2019/12/50-palestinian-protesters-have-been-blinded-by-shots-to-the-eye-at-gaza-fence-protests/

Voir aussi: https://thetyee.ca/News/2019/12/20/RCMP-Planned-Snipers-Wetsuweten-Pipeline-Protest/?utm_source=daily&utm_medium=email&utm_campaign=201219

Distribué par PAJU (Palestiniens et juifs unis)

PAJUMONTREAL.ORG/FR

Fermer le menu