« Que cesse l’occupation » No. 959

Comment les Palestiniens peuvent-ils combattre l’accord de Trump ? Ils ont besoin d’une nouvelle stratégie  2e  partie

L’aspect économique de ce plan devrait faire l’objet d’un atelier spécial à Bahreïn, qui se tiendra du 25 au 26 juin, et auquel devraient participer les ministres des Finances arabes, des investisseurs et des hommes d’affaires. Les dirigeants palestiniens ont fait savoir qu’ils boycottaient l’événement, le président Mahmoud Abbas déclarant récemment que l’accord  » doit aller au diable « . Selon un récent sondage réalisé par le Centre palestinien de recherche sur les politiques et les enquêtes, 80% des Palestiniens ont également rejeté l’accord.

Mais le rejet ne suffit pas. Même si l’accord Trump est maintenant reporté ou n’arrive jamais, ses paramètres essentiels referont surface tôt ou tard sous forme de nouvelle proposition de paix. En effet, les pacificateurs occidentaux sont paralysés par des conditions auto-imposées qui ne permettent aucun autre résultat.

Ils ont toujours essayé de réconcilier des demandes diamétralement opposées entre deux parties tout en étant irrévocablement attachés à l’une d’entre elles. Préserver Israël en tant qu’État juif est un impératif occidental depuis 1948, et faire pression sur Israël pour qu’il se conforme à tout ce qu’il n’a aucune intention de faire est un tabou complet. Aujourd’hui, cette position est plus forte que jamais, alors que l’Occident tente d’assimiler l’antisionisme à l’antisémitisme, réduisant ainsi au silence toutes critiques d’Israël. Comment répondre aux demandes palestiniennes dans ces circonstances ? La réponse de l’Occident jusqu’à présent a été une succession de propositions de paix mesquines qui respectent les souhaits d’Israël et abrogent les droits des Palestiniens, l’accord de Trump en étant l’exemple le plus extrême. De cette logique, aucune proposition de paix occidentale ne donnera aux Palestiniens la reconnaissance de leurs droits.

Par conséquent, poursuivre les objectifs ratés du passé – l’appel à l’aide d’organismes extérieurs paralysés par un parti pris pro-israélien, la vaine quête d’un État indépendant contre toute attente et les négociations de paix pesant en faveur d’Israël – est une distraction qui fait perdre un temps précieux .

Au lieu de cela, les Palestiniens doivent examiner sobrement quelles options ils ont réellement dans ce contexte.

Adapté de : www.aljazeera.com/indepth/opinion/palestinians-beat-trump-deal-190612211614400.html

Distribué par PAJU (Palestiniens et juifs unis)

HTTPS://PAJUMONTREAL.ORG/FR

Fermer le menu