Israël arrête le coordinateur du BDS lors d’un raid nocturne

Par Ali Abunimah,  30 juillet 2020

Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté le coordinateur général du mouvement BDS – boycott, désinvestissement et sanctions – lors d’un raid nocturne tôt jeudi.

Vers 3 h 30, des dizaines de soldats israéliens, accompagnés d’au moins un chien, ont pris d’assaut la maison de Mahmoud Nawajaa près de Ramallah, « le menottant, lui bandant les yeux et l’emmenant loin de sa femme et de ses trois jeunes enfants», de révéler le Comité national BDS (BNC ).

L’arrestation ne s’est pas déroulée sans protestation, notamment de la part des deux enfants de Nawajaa âgés de 9 et 7 ans, qui ont crié à l’endroit des soldats, a ajouté le BNC. Le fils aîné a dit: « Laissez papa tranquille. Sortez. Votre chien ne me fait pas peur ».

Le BNC a noté qu’en vertu de la Convention des Nations Unies sur la répression et la répression du crime d’apartheid, la « persécution d’organisations et de personnes, en les privant de leurs droits et libertés fondamentaux, parce qu’elles s’opposent à l’apartheid », est l’un des actes inhumains commis pour maintenir un système d’apartheid.

Nawajaa a fréquemment condamné l’apartheid israélien dans le cadre de son travail avec le BNC.

Omar Barghouti, co-fondateur du mouvement BDS, a appelé à une pression internationale envers Israël pour qu’il libère immédiatement Nawajaa.

« Mahmoud est un défenseur des droits humains palestiniens de premier plan qui est hautement estimé en Palestine et dans le monde pour son plaidoyer infatigable et passionné des droits des Palestiniens », a déclaré Barghouti.

« Le régime israélien d’occupation militaire, de colonialisme et d’apartheid tente désespérément de terroriser les militants palestiniens du BDS et leurs familles, après avoir échoué à ralentir la croissance du mouvement », a ajouté Barghouti.

« Nous appelons tous les militants BDS partout dans le monde à renforcer davantage la campagne BDS pour tenir Israël responsable. »

Barghouti est lui-même depuis longtemps la cible de harcèlement et de restrictions de la part du gouvernement israélien et de ses alliés britanniques et américains.

« Alors qu’Israël devient un modèle pour l’extrême droite raciste et autoritaire, le BDS devient un élément clé de la vague progressiste mondiale qui se bat pour la justice autochtone, raciale, économique, sociale, de genre et climatique », a affirmé Barghouti.

Il a réaffirmé le récent appel de la société civile palestinienne à des sanctions contre Israël « pour mettre fin aux crimes de guerre, aux crimes contre l’humanité et au régime entier d’oppression des Palestiniens autochtones ».

« Seul cela peut nous aider à atteindre la liberté, la justice et l’égalité. »

Adapté de : https://electronicintifada.net/blogs/ali-abunimah/israel-arrests-bds-coordinator-night-raid

DISTRIBUÉ PAR PAJU (PALESTINIENS ET JUIFS UNIS)

PAJUMONTREAL.ORG/FR