Notre bulletin « Que cesse l’occupation » est publié hebdomadairement.

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » No. 941

Un juge fédéral américain rejette une poursuite en justice contre des partisans du BDS

Des groupes pro-israéliens ont subi une défaite majeure devant un tribunal américain après qu’un juge fédéral ait rejeté une poursuite en justice contre la résolution d’appuyer au boycott des institutions universitaires israéliennes dans le cadre du mouvement Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) de l’American Studies Association (ASA).

Cette décision représente une victoire importante pour les militants des droits de la personne et un coup dur porté aux efforts des groupes de pression israéliens qui utilisent les tribunaux pour harceler, intimider et faire taire les partisans des droits des Palestiniens dans les universités américaines, une tactique connue sous le nom de « guerre-par-loi ». C’est également un coup de pouce important aux Américains licenciés du fait de la législation anti-BDS, que les critiques ont dénoncé pour inconstitutionnalité. (suite…)

Continuer la lecture

« QUE CESSE L’OCCUPATION !» No. 940

Eurovision: Peter Gabriel, Vivienne Westwood entre autres, demandent de déplacer une compétition de chant hors d’Israël

Peter Gabriel, Vivienne Westwood et Roger Waters, des représentants illustres de  la culture britannique, ont signé une lettre ouverte à la BBC lui demandant de faire pression sur Eurovision pour que cette compétition de chant n’aie pas lieu en Israël. Voici quelques extraits de la lettre publiée dans The Guardian : « Eurovision est certes une émission de variétés qui pour autant n’ignore pas les droits humains. Nous ne pouvons ignorer qu’Israël commet systématiquement des actes qui violent les droits humains des Palestiniens. »

Israël doit être l’hôte de la compétition de chant suite à la victoire de la chanson Toy en 1998. Benjamin Netanyahu, le premier ministre d’Israël voulait que cette compétition de 2019 ait lieu à Jérusalem, mais comme le statut de la ville est un sujet délicat, c’est Tel-Aviv qui a été choisi. Les Palestiniens se déclarent les seuls possesseurs des territoires occupés par les Israéliens. La lettre poursuit en disant : « Ceci ne protège en rien les Palestiniens au quotidien : vol de leur terres, expulsions, coups de feu mortels, ratonnades qui sont les faits des forces israéliennes de sécurité. (suite…)

Continuer la lecture

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » No. 939

Les Ethiopiens ont fermé Tel Aviv pour protester contre les brutalités policières

Amir Alon, Itay Blumenthal|

Le 30 janvier dernier une marche a débuté à Ezrieli Junction, pour se rendre sur l’autoroute Ayalon et s’est terminée sur la place Rabin où des milliers d’Éthiopiens se sont rassemblés pour manifester contre les brutalités policières à Tel-Aviv. De nombreuses rues de Tel-Aviv ont également été bloquées, provoquant d’énormes ralentissements et retards dans toute la ville et dans la région plus vaste du Gush Dan.

Cette manifestation fait suite au meurtre de Yehuda Biadga, 24 ans, tué par la police à Bat Yam, il y a deux semaines alors qu’il brandissait un couteau. Selon des témoins, le jeune homme ne représentait pas un danger direct pour la vie des agents. L’incident fait toujours l’objet d’une enquête. (suite…)

Continuer la lecture

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » No. 938

Les « amis » de Freeland ne sont guère les amis des juifs canadiens

De 1917 à 1921, suite de la déclaration d’indépendance de l’Ukraine qui survient peu après la révolution russe, des pogroms contre les juifs ont continué à avoir lieu en Ukraine. On estime que de 35 000 à 50 000 juifs ont été tués au cours de cette période.

« Le total des pertes civiles au cours de la Seconde Guerre mondiale et de l’occupation allemande en Ukraine est estimé à sept millions, dont plus d’un million de juifs abattus par les Einsatzgruppen (SS) et leurs nombreux sympathisants ukrainiens locaux dans l’ouest de l’Ukraine. L’Ukraine comptait 840 000 juifs en 1959, soit une diminution d’environ 70% par rapport à 1941… La majorité des juifs restés en Ukraine l’ont quitté en 1989 et se sont installés dans d’autres pays (principalement en Israël) dans les années 1990…» (https://en.wikipedia.org/wiki/History_of_the_Jews_in_Ukraine). (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu