Notre bulletin « Que cesse l’occupation » est publié hebdomadairement.

« Que cesse l’occupation » No. 1012

Biden, Israël et le peuple palestinien

Par Josh Ruebner

Le candidat présidentiel démocrate présumé Joe Biden, bénéficie actuellement d’une avance de six points selon un récent sondage national mené par USA Today / Suffolk University. Il n’est pas trop tôt pour spéculer sur ce à quoi pourrait ressembler une politique étrangère de l’administration Biden envers Israël et le peuple palestinien.

Biden est issu d’une époque révolue où démocrates et républicains ont fait preuve d’une loyauté inégalée envers Israël et totalement ignoré les droits des Palestiniens. Une administration Biden refléterait probablement cette vision dépassée du monde. (suite…)

Continuer la lecture « Que cesse l’occupation » No. 1012

« Que cesse l’occupation » No. 1011

Inspirés par les protestations américaines, des ministres israéliens d’origine éthiopienne luttent contre la brutalité policière

Par Danny Zaken

18 juin 2020

Le meurtre de George Floyd  le 25 mai par un policier de Minneapolis et les manifestations qui ont suivi ont rappelé à de nombreux Israéliens des cas similaires ici au Moyen-Orient. Le plus important d’entre eux en Israël a été le meurtre de Salomon Tekah par un policier en juillet 2019. L’enquête officielle sur cet événement n’est pas encore terminée. À l’époque, Mazal Mualem a écrit dans Al-Monitor que la manifestation qui a éclaté après les funérailles de Tekah était l’une des plus violentes qu’Israël ait vues depuis la fondation du pays. Elle a donné la parole à la profonde crise de confiance entre un groupe marginalisé de la société israélienne et les divers services chargés de l’application des lois, dont la police et sa division des affaires internes. Pour les Israéliens d’origine éthiopienne, ces deux groupes incarnent le racisme institutionnalisé auquel ils sont confrontés en raison de la couleur de leur peau. (suite…)

Continuer la lecture « Que cesse l’occupation » No. 1011

« Que cesse l’occupation » No. 1010

Comment les députés fédéraux canadiens du groupe interparlementaire Canada-Israël sont à la table de l’apartheid

par Bruce Katz

Le 11 juin 2020

Les caractéristiques de la domination coloniale d’Israël sur la population palestinienne soumise sont déjà largement reconnues comme étant un apartheid. Lorsque le gouvernement d’Israël a adopté la « loi sur l’État-nation juif », Israël a officiellement approuvé l’apartheid, en violation flagrante du droit international et des droits de la personne.

La loi sur l’État-nation l’emporte sur toutes les autres lois jugées contradictoires à cette loi fondamentale et stipule sans équivoque que seuls les juifs ont le « droit à l’autodétermination nationale » en Israël, privant de leurs droits et de leurs intentions 1,5 million de citoyens israéliens d’origine palestinienne (environ 20 pour cent de la population d’Israël). (suite…)

Continuer la lecture « Que cesse l’occupation » No. 1010

« Que cesse l’occupation » No. 1009

Cela pourrait vous intéresser de savoir que de nombreuses forces de police aux États-Unis (et au Canada) participent à des séances de formation spéciales en Israël. En effet, les forces de police à Minnesota, dont quatre membres étaient impliqués dans le meurtre de George Floyd, ont reçu une formation en Israël. (Voir le lien vers le reportage LES FLICS QUI ONT TUÉ GEORGE FLOYD AVAIENT REÇU UNE FORMATION EN ISRAËL qui suit l’article ci-dessous.)

Aux États-Unis, des organisations pro-israéliennes financent souvent des échanges entre la police américaine et leurs homologues israéliens. Il en va de même pour des organisations similaires au Canada vis-à-vis des forces policières canadiennes. Ce sont des partenaires de la violence et du racisme systémique.

BLACK LIVES MATTER! PALESTINIAN LIVES MATTER! À BAS LE RACISME! À BAS L’APARTHEID!

« Échange mortel »: la police raciste américaine a des racines en Israël

Par Miko Peled

Au cours de sessions de formation en Israël, des délégations de la police américaine rencontrent les forces militaires, la police et les services de renseignement israéliens ont enseigné ce qu’Israël appelle le contre-terrorisme, mais il ne s’agit en fait que de « raffiner les méthodes de profilage racial ». (suite…)

Continuer la lecture « Que cesse l’occupation » No. 1009