Notre bulletin « Que cesse l’occupation » est publié hebdomadairement.

« Que cesse l’occupation » no. 1107

Israël va se détruire, dit l’ancien ministre israélien

L’un des Israéliens, ex-ministre influent, dit qu’Israël se dirige vers l’abîme et accuse le cercle politique israélien de ne considérer que ses intérêts restreints.

Aujourd’hui, samedi le 30 avril, l’ancien ministre de la Sécurité intérieure de l’occupation israélienne, Avigdor Kahalani, a souligné qu’il craignait le sort d’ « Israël » après une génération, ajoutant que « des problèmes internes le détruiraient ».

Kahalani a déclaré lors d’un séminaire culturel avec le journaliste Roi Katz à Bir Sabe occupé qu’ »Israël » n’est pas préparé à ce qui est à venir, et dans dix ans, la situation sera pire.

Il a mentionné que les canons visant l’Iran doivent d’abord être dirigés vers l’intérieur ; c’est-à-dire en « Israël » parce qu’aujourd’hui ça se détériore, s’attendant à ce que les piétons commencent à détenir des armes, selon l’ancien ministre. (suite…)

Continuer la lecture« Que cesse l’occupation » no. 1107

« Que cesse l’occupation » no. 1106

Israël arme toujours des nazis ukrainiens

Asa Winstanley  21 avril 2022

Une vidéo publiée par le bataillon ukrainien Azov sur Twitter cette semaine montre l’un de ses combattants tirant un missile antichar. Dans le tweet, Azov a affirmé qu’il avait heurté un véhicule russe.

Les médias israéliens ont identifié mercredi le système de missile dans la vidéo d’Azov comme étant un Matador, une arme développée par un consortium impliquant Rafael, un fabricant d’armes israélien appartenant à l’État.

L’arme vue dans la vidéo correspond aux photos établies du Matador.

Yahoo News a rapporté le mois dernier que l’Ukraine avait acheté 5 100 systèmes de missiles à un fabricant allemand – la même entreprise qui a développé conjointement le Matador avec Rafael.

Matador est un portemanteau de « l’anti-char portable, anti-porte » puisqu’il est également utilisé pour faire des trous dans les murs lors des combats dans les zones urbaines. (suite…)

Continuer la lecture« Que cesse l’occupation » no. 1106

« Que cesse l’occupation » no. 1105

Les Juifs américains sont favorables au retour à un accord avec l’Iran et ne se soucient pas d’Israël en tant que problème politique

Les juifs soutiennent un retour de l’accord avec l’Iran dans un rapport de 68-32, selon un nouveau sondage. Et quand on demande aux juifs de nommer leurs deux principaux problèmes politiques, Israël apparaît en bas de la liste, bien derrière les changements climatiques.

Par Philip Weiss 14 avril 2022

Les juifs américains soutiennent massivement le renouvellement de l’accord avec l’Iran, et très peu d’entre eux considèrent Israël comme une priorité politique, selon une nouvelle enquête auprès des électeurs juifs américains.

Ceux-ci soutiennent un retour à l’accord avec l’Iran par une majorité de 68-32, a constaté le Jewish Electoral Institute  lors d’un sondage réalisé ce printemps auprès de 800 juifs. La proportion est de près de 4 pour 1 chez les juifs réformés (79-21) et les femmes (77-23). Et ceux de plus de 65 ans sont pour l’accord dans un pourcentage plus élevé (72-28) que ceux de moins de 40 ans. Seuls les orthodoxes sont contre un accord avec l’Iran, (85-15) ! Mais les orthodoxes ne représentent que 9 % de la population juive. (suite…)

Continuer la lecture« Que cesse l’occupation » no. 1105

« Que cesse l’occupation » no. 1104

ONU : Francesca Albanese nommée rapporteur spécial pour les droits de l’homme en Palestine

Selon les médias israéliens, les autorités israéliennes voient d’un mauvais œil la nomination par les Nations Unies de l’experte juridique italienne Francesca Albanese au poste de rapporteur spécial pour les droits de l’homme en Palestine occupée.

Le journal israélien Jerusalem Post a indiqué que cette nomination a été condamnée par l’ambassadeur israélien de l’organisation onusienne car elle avait dans le passé, comparé la Nakba palestinienne à « l’Holocauste de la Seconde Guerre mondiale ».

Selon le journal, la représentante d’Israël auprès de l’ONU à Geneve, Meirav Eilon Shahar, a affirmé après l’annonce par le président du Conseil des droits de l’homme qu’Albanese avait été nommée à ce poste, qu’ « Israël n’attend aucun traitement équitable, objectif ou professionnel de la part d’une militante qui promeut la calomnie flagrante. » (suite…)

Continuer la lecture« Que cesse l’occupation » no. 1104