Bulletin hebdomadaire QUE CESSE L’OCCUPATION

« Que cesse l’occupation » No. 966

Les autorités israéliennes convoquent un enfant de 3 ans pour interrogation

Lors de la dernière violation de la Convention internationale des droits de l’enfant, les autorités israéliennes ont convoqué un enfant de trois ans qui devait être amené au poste de police de Jérusalem pour y être interrogé.

Au cours d’une invasion du quartier al-Isawiya à Jérusalem-Est, les forces israéliennes ont pris d’assaut la maison de Mohammad Rabi Alian, âgé de 3 ans, et ont convoqué ses parents à comparaître le lendemain pour un interrogatoire sur de possibles tirs de pierres. (suite…)

Continuer la lecture

« Que cesse l’occupation » No. 965

Dix questions sur l’antisémitisme de l’IHRA  à Irwin Cotler: Une lettre ouverte

Montréal, le 23 juillet 2019

Monsieur Irwin Cotler

Président du Centre Raoul Wallenberg pour les droits de l’homme

Cher Monsieur Cotler,

Je suis rédacteur en chef du blogue hebdomadaire Canada Talks Israel Palestine, dont la mission est d’aider les Canadiens à mieux comprendre le conflit israélo-palestinien par une analyse objective et la sensibilisation à une solution juste et réconciliatrice. (suite…)

Continuer la lecture

« Que cesse l’occupation » No. 964

Netanyahu rencontre le chef du parti ukrainien ultranationaliste et néo-nazi

Par Sam Sokol

Le premier ministre Benjamin Netanyahu, qui a été critiqué ces dernières années pour ne pas avoir combattu l’antisémitisme et le révisionnisme en Europe centrale et orientale, a rencontré le président d’un parti politique ukrainien, ultranationalistes et néo-nazis.

Oleh Lyashko du Parti radical ukrainien est venu à Jérusalem en tant que membre d’une délégation parlementaire dirigée par le législateur juif Georgii Logvynskyi. Lyashko a été montré serrant la main de Netanyahu dans une vidéo tweetée par le bureau du premier ministre. (suite…)

Continuer la lecture

« Que cesse l’occupation » No. 963

Ilhan Omar est à l’avant scène pour promouvoir le soutien au BDS

Les démocrates de la Chambre se sont ralliés autour d’une résolution condamnant les tweets racistes du président Donald Trump contre quatre femmes qui en sont à leur première année au Congrès.

Mais au moins une de ces femmes, la représentante Ilhan Omar du Minnesota, est sur le point de mettre de l’avant une résolution qui risque de ne pas plaire autant aux dirigeants démocrates. Sa résolution défendrait le mouvement de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) pro-palestinien contre Israël. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu