« Que cesse l’occupation » no. 1090

Après avoir pris le chèque de cent millions de dollars d’Abdelmadjid Tebboune, Mahmoud Abbas s’est rendu chez Benny Gantz

29 décembre 2021

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a rencontré, mardi, le ministre de la Défense israélien pour discuter « de sécurité et d’économie », ont rapporté plusieurs titres de la presse israélienne. L’entrevue s’est tenue dans la résidence de Benny Gantz dans le centre d’Israël. Le haut responsable israélien a confirmé officiellement avoir rencontré le leader de l’autorité palestinienne.

« J’ai rencontré ce soir (mardi) le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Nous avons discuté de la mise en œuvre de mesures économiques et civiles, et de l’importance de renforcer notre coordination sécuritaire (…) », a écrit sur Twitter Benny Gantz, peu après l’annonce par son ministère d’une rencontre avec Mahmoud Abbas.

Coté palestinien, le ministre des Affaires civiles, Hussein al-Sheikh, un proche de Mahmoud Abbas, a indiqué sur Twitter que cette rencontre avait porté sur des enjeux « sécuritaires, économiques et humanitaires », sur les « tensions » liées aux activités des colons israéliens en Cisjordanie occupée et sur « l’importance de créer un horizon politique » pour en arriver à une « solution » du conflit israélo-palestinien. (suite…)

Continuer la lecture« Que cesse l’occupation » no. 1090

« Que cesse l’occupation » no. 1089

« La construction du camp de concentration israélien de Gaza est terminé »

PAR HAIDAR EID

« Israël a annoncé l’achèvement d’un mur souterrain et d’une barrière maritime entourant la bande de Gaza assiégée. Équipé de capteurs autour de Gaza, il comprend des centaines de caméras, de radars et d’autres capteurs, et s’étend sur 65 km. Il mesure plus de six mètres de haut et sa barrière maritime comprend des dispositifs électroniques pour détecter les infiltrations par la mer et un système d’armes télécommandé.

Pas un seul média grand public n’a utilisé le terme « camp de concentration » pour en parler, mais ils auraient dû le faire

Le dictionnaire Merriam-Webster définit un camp de concentration comme « un lieu où un grand nombre de personnes (tels que des prisonniers de guerre, des prisonniers politiques, des réfugiés ou les membres d’une minorité ethnique ou religieuse) sont détenus ou enfermés sous garde armée – utilisé en particulier dans référence aux camps créés par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale pour l’internement et la persécution des Juifs et d’autres prisonniers. Et un camp de la mort est « un camp de concentration dans lequel un grand nombre de prisonniers sont systématiquement tués ! (suite…)

Continuer la lecture« Que cesse l’occupation » no. 1089

« Que cesse l’occupation » no. 1088

Dans l’une des meilleures universités du Canada, les principaux groupes juifs perdent une bataille contre l’antisémitisme

La décision du groupe de travail de ne pas adopter la définition de l’IHRA est une perte notable pour les organisations juives qui ont travaillé assidûment ces dernières années pour convaincre les universités, les gouvernements et autres institutions de l’accepter.

Par Arno Rosenfeld

Quand l’Université de Toronto a annoncé que l’on  avait accepté toutes les recommandations d’un groupe de travail du campus sur l’antisémitisme, une grande partie de l’establishment juif canadien a réagi avec frustration et colère.

« Ce rapport est plus que décevant »,  a déclaré Michael Mostyn, chef de B’nai Brith Canada, dans un communiqué. Friends of Simon Wiesenthal Center, un groupe basé à Toronto, a déclaré que le rapport montrait « un manque d’engagement et de courage », tandis que StandWithUs Canada a déclaré qu’il utilisait un « cadrage trompeur ». (suite…)

Continuer la lecture« Que cesse l’occupation » no. 1088

« Que cesse l’occupation » no. 1087

En accusant Israël d’« apartheid », l’ancien AG israélien rejoint la liste de ceux que Greenblatt et Deutch jugent antisémites

La liste croissante de ceux qui disent qu’Israël pratique « l’apartheid » dans les territoires occupés et à l’ouest de la Ligne verte est rejointe par Michael Benyair, un ancien procureur général israélien. Mais les défenseurs américains maintiennent un tabou sur ce mot dans le discours américain.

Par PHILIP WEISS  DECEMBER 7, 2021

Alors que les accusations d’apartheid contre Israël se multiplient, les défenseurs d’Israël ont riposté en disant qu’il est antisémite de porter cette accusation. Voici Jonathan Greenblatt le disant en novembre à l’organisation qu’il dirige, l’Anti-Defamation League, dans un discours sur l’antisémitisme :

Ne vous méprenez pas, il y a certainement des choses que le gouvernement israélien a faites et qui méritent d’être réprimandées. Mais critiquer les actions d’un gouvernement est catégoriquement différent que de le juger illégitime en raison d’affirmations extrêmement inexactes selon lesquelles il institue un apartheid ou mène un génocide. (suite…)

Continuer la lecture« Que cesse l’occupation » no. 1087