« Que cesse l’occupation » No. 972

Un projet d’énergie propre pour enraciner une sale occupation

Une compagnie israélienne d’énergie renouvelable intente un procès à un groupe de défense des droits humains à cause de son enquête sur les projets de construction de l’entreprise sur les Hauteurs de Golan occupées, soutenus par le gouvernement israélien.

Al-Marsad, le groupe auquel Energix intente un procès, a découvert que le projet de parc éolien de la compagnie, basée à Tel-Aviv, viole le droit de la population autochtone syrienne à l’auto-détermination. Le projet sert aussi à renforcer le contrôle d’Israël sur le territoire. (suite…)

Continuer la lecture

« Que cesse l’occupation » No. 971

Une délégation du Centre pour les affaires juives et israéliennes rencontre le dictateur égyptien Sisi

CAIRE – 10 septembre 2019: le président Abdel Fatah al-Sisi a reçu une délégation du Centre pour les affaires israéliennes et juives (CIJA) du Canada.

Le porte-parole du président, Bassam Rady, a déclaré que le président avait affirmé à la délégation juive que la résolution du problème palestinien ouvrirait des perspectives de développement dans la région et apporterait la prospérité, le progrès et la sécurité à ses peuples. (suite…)

Continuer la lecture

« Que cesse l’occupation » No. 970

Les démolitions de maisons à Sur Baher, une spirale d’oppression en Palestine 2e partie

Les Palestiniens craignent à juste titre qu’Israël ait créé un précédent dangereux, renversant davantage les Accords d’Oslo, qui pourraient un jour servir à justifier le départ de milliers de Palestiniens de plus en plus sous contrôle de l’Autorité palestinienne.

La plupart des gouvernements occidentaux ont à peine élevé la voix. Même les Nations Unies ont exprimé plutôt mollement leur tristesse devant ce qui s’est passé. (suite…)

Continuer la lecture

« Que cesse l’occupation » No. 969

Les démolitions de maisons à Sur Baher, une spirale d’oppression en Palestine 1ère partie

« Plus l’Occident réprime les critiques, plus Israël jouit d’une impunité sans restriction ».

The National – 28 juillet 2019

Les récents événements ont mis en lumière non seulement l’intensification des exactions commises contre les Palestiniens par Israël, mais également la complicité totalement dépravée des gouvernements occidentaux à l’encontre de ces actions.

L’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche il y a plus de deux ans a encouragé les exactions d’Israël comme jamais auparavant, lui permettant de déclencher de nouvelles vagues de brutalités dans les territoires occupés. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu