« « Que cesse l’occupation » No. 961 »

Le petit-fils de Nelson Mandela dénonce l’apartheid israélien

par Gavin O’Toole

7 Julillet 2019

Selon Zwelivelile Mandela, l’apartheid israélien est la pire forme d’apartheid jamais observée.

Le petit-fils du héros anti-apartheid, Nelson Mandela, acondamné de manière accablante l’« apartheid israélien », une expression de solidarité très médiatisée entre les Sud-Africains et les Palestiniens.

Zwelivelile Mandela, député du Congrès national africain (ANC) au pouvoir, a fait ces commentaires samedi à la « Palestine Expo », un événement annuel à Londres visant à présenter l’histoire, le patrimoine et la culture palestiniens. L’année dernière, il a attiré 15 000 visiteurs. (suite…)

Continuer la lecture

« Que cesse l’occupation » No. 960

Comment les Palestiniens peuvent-ils battre l’accord de Trump ? Ils ont besoin d’une nouvelle stratégie. 3e Partie

Ils ont besoin d’une nouvelle stratégie. Un soutien populaire croissant à la cause palestinienne, comme le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions), est encourageant, mais prendra trop de temps pour devenir tangible. Les efforts d’Israël visant à annexer la plus grande partie de la Cisjordanie et à construire de nouvelles colonies de peuplement, ainsi que sa campagne de lent nettoyage ethnique palestinien à Jérusalem et dans les autres territoires occupés se poursuivront rapidement. Alors que les Palestiniens ont besoin d’une stratégie qui préserve leurs terres, empêche leurs droits d’être érodés par des concessions « de paix » et préserve le droit de retour des réfugiés. (suite…)

Continuer la lecture

« Que cesse l’occupation » No. 959

Comment les Palestiniens peuvent-ils combattre l’accord de Trump ? Ils ont besoin d’une nouvelle stratégie  2e  partie

L’aspect économique de ce plan devrait faire l’objet d’un atelier spécial à Bahreïn, qui se tiendra du 25 au 26 juin, et auquel devraient participer les ministres des Finances arabes, des investisseurs et des hommes d’affaires. Les dirigeants palestiniens ont fait savoir qu’ils boycottaient l’événement, le président Mahmoud Abbas déclarant récemment que l’accord  » doit aller au diable « . Selon un récent sondage réalisé par le Centre palestinien de recherche sur les politiques et les enquêtes, 80% des Palestiniens ont également rejeté l’accord. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu