« End of Occupation » No 1027

‘Something is rotten in the state of Denmark’: an open letter to Justin Trudeau regarding Palestine

How can Justin Trudeau recognize the “devastating legacy” of the colonization of Canada and continue to be a Zionist?

By Dyala Hamza

Whether it is your bias in favor of Israel that recently cost you your seat on the UN Security Council, it is a fact that in the space of five years you have voted “no” 50 times to UN resolutions in favor of Palestine. Of the 166 “no” votes by Canada since 2000 this represents an embarrassing average. Neither the protests of Marc-André Blanchard, nor the denials of Bob Rae, your successive ambassadors to the UN, have been able to diminish the echo of your campaign slogan, as reckless as it is boastful: “Canada is back.”

No, Canada is not back, nor can it be, as long as you sacrifice the rule-of-law, in its various applications, on the altar of the United States. Canada is not, and will not be, back as long as you evade a critical examination of your authoritarian allegiance to Zionism – an allegiance that admits of no opposition from your own government. Far from the clamor of Zionist pressure groups and the blinders of Israeli propaganda, please do see and hear what otherwise looks you in the eye and bursts your eardrums. (suite…)

Continuer la lecture « End of Occupation » No 1027

« Que cesse l’occupation » No. 1027

« Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark »

Lettre ouverte à Monsieur Trudeau à propos de la Palestine.

Par DYALA HAMZAH

Plusieurs analystes ont récemment avancé que c’est votre biais en faveur d’Israël qui vous aurait coûté votre siège au conseil de sécurité de l’ONU. C’est vrai qu’en l’espace de cinq ans, vous aurez voté 50 fois « non » à une résolution onusienne en faveur de la Palestine. Sur les 166 « non » votés par le Canada depuis 2000, cela constitue une embarrassante moyenne. Et ni les protestations de Marc-André Blanchard, ni les dénégations de Bob Rae, vos ambassadeurs successifs à l’ONU, n’ont pu atténuer l’écho de votre slogan de campagne, aussi imprudent que fanfaron : « Le Canada est de retour ».

Non. Le Canada n’est pas de retour ni ne pourra l’être aussi longtemps que vous sacrifierez le droit, dans plusieurs de ses déclinaisons, sur l’autel états-unien. Le Canada n’est pas de retour ni ne pourra l’être aussi longtemps que vous vous déroberez à un examen critique de votre allégeance autoritaire à l’égard du sionisme. Autoritaire, au sens où elle n’admet aucune opposition à son sujet dans votre gouvernement. Souffrez d’entendre, loin de la clameur des groupes de pression sionistes, et de voir, sans les œillères de la propagande israélienne, ce qui pourtant crève les yeux et les tympans. (suite…)

Continuer la lecture « Que cesse l’occupation » No. 1027

« End of Occupation » No 1026

The anti-Semitic trope of Jews as thieves. Uttered by a neo-Nazi or white supremacist two months after the founding of Israel? No, it was put forth by Israel’s first Prime Mnister, David Ben-Gurion in response to wide-spread looting of Palestinian Arab property in the wake of the Nakba.

Gideon Levy, one of Israel’s foremost journalists and contributor to Haaretz, has once again written an article which states in stark terms the inconvenient truth of the open and random pillaging of Arab homes and possessions. Coming on the heels of Yom Kippur, the Jewish Day of Atonement, Levy’s article hits with a devastating impact that blows away the Zionist pretension of an innocent, blameless Israel in its nascent stage. There is much to atone for.

This is certainly one of the most important articles which PAJU has included in its twenty years of weekly news items dating back to February of 2001. What is more, it is only in Israeli media where the stark truth of the onslaught against Palestinians in 1948 could be published. Given the anti-Palestinian and entirely pro-Israel bias of Canadian media (and Western media, in general), Gideon Levy’s article could never be published in Canada. Moreover, Gideon Levy could not practice his journalism in Canada; he would be ‘sacked’ for insisting too ardently on stating the truth.

Click first on the link directly below highlighting Canadian media bias against the Palestinians and then go on to read Gideon Levy’s article.

Uncovering Canadian Media’s Devastating Pro-Israel Bias: 

The bias is enforced at every level of the media, from editorial boards all the way to ownership.

https://readpassage.com/uncovering-canadian-medias-devastating-pro-israel-bias/

Even Ben-Gurion Thought ‘Most Jews Are Thieves’

By Gideon Levy

The quote in the headline wasn’t uttered by an antisemitic leader, a Jew hater or a neo-Nazi. The words are those of the founder of the State of Israel, two months after it was founded. Prime Minister David Ben-Gurion was furious, or at least pretended to be, at a meeting of his political party Mapai, in light of the wave of looting of Arab property by the new Israelis throughout the nascent state. (suite…)

Continuer la lecture « End of Occupation » No 1026

« Que cesse l’occupation » No. 1026

Le trope antisémite des juifs en tant que voleurs. Prononcé par un néonazi ou un suprémaciste blanc deux mois après la fondation d’Israël? Non, il a été présenté par le premier premier ministre d’Israël, David Ben-Gourion, en réponse au pillage généralisé de biens arabes palestiniens pendant la Nakba.

Gideon Levy, l’un des principaux journalistes israéliens et contributeur à Haaretz, a une fois de plus écrit un article qui énonce en termes clairs la vérité gênante du pillage ouvert et aléatoire des maisons et des biens arabes. Dans la foulée de Yom Kippour, le jour juif des expiations, l’article de Levy a un impact dévastateur qui fait disparaître la prétention sioniste d’un Israël innocent et irréprochable à son stade naissant. Il y a là, beaucoup à expier.

C’est certainement l’un des articles les plus importants que le PAJU a inclus dans ses vingt années de nouvelles hebdomadaires datant de février 2001. Qui plus est, ce n’est que dans les médias israéliens que la dure vérité de l’attaque contre les Palestiniens en 1948 pourrait être publiée. Étant donné le parti pris anti-palestinien et entièrement pro-israélien des médias canadiens (et occidentaux en général), l’article de Gideon Levy ne pourrait jamais être publié au Canada. De plus, Gideon Levy ne pourrait pas pratiquer son journalisme au Canada; il serait « limogé » pour avoir insisté trop ardemment pour dire la vérité.

Cliquez d’abord sur le lien ci-dessous soulignant les préjugés des médias canadiens contre les Palestiniens, puis lisez l’article de Gideon Levy.

Uncovering Canadian Media’s Devastating Pro-Israel Bias: 

The bias is enforced at every level of the media, from editorial boards all the way to ownership.

https://readpassage.com/uncovering-canadian-medias-devastating-pro-israel-bias/

Même Ben Gourion pensait que « la plupart des juifs sont des voleurs »

Par Gideon Levy

La citation du titre n’a pas été prononcée par un dirigeant antisémite, un haineux juif ou un néonazi. Les paroles sont celles du fondateur de l’État d’Israël, deux mois après sa création. Le premier ministre David Ben-Gourion était furieux, ou du moins prétendait l’être, lors d’une réunion de son parti politique Mapai, à la lumière de la vague de pillage des biens arabes par les nouveaux Israéliens dans tout l’État naissant. (suite…)

Continuer la lecture « Que cesse l’occupation » No. 1026