PAJU - Palestiniens et Juifs Unis

Aller au contenu | Aller au menu | Aide - Accessibilité | Plan du site | English version

  1. Vous êtes ici :  
  2. Accueil  >
  3. « QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 856, 7 juillet 2017: Israël aide secrètement les terroristes takfiri: Wall Street Journal

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 856, 7 juillet 2017: Israël aide secrètement les terroristes takfiri: Wall Street Journal

Date de publication : 2017-07-07

Israël a fourni aux terroristes takfiris dans les Hauteurs du Golan de la Syrie un flux régulier de fonds et de fournitures médicales dans le cadre de l’implication de Tel-Aviv dans le conflit sanglant, rapporte le Wall Street Journal.

Le document, citant une demi-douzaine de commandants militants et trois personnes familières avec la pensée d’Israël, a déclaré que l’engagement secret d’Israël dans la guerre vise à installer une zone tampon sur la frontière syrienne avec des éléments favorables à Tel-Aviv.


Le rapport a cité le célèbre journaliste et analyste israélien Ehud Ya'ari en disant que l’opération d’Israël dans les Hauteurs occupées du Golan a commencé sous l’ancien ministre de la Défense, Moshe Ya'alon.

Israël aide secrètement les terroristes takfiri: Wall Street Journal

Israël a fourni aux terroristes takfiris dans les Hauteurs du Golan de la Syrie un flux régulier de fonds et de fournitures médicales dans le cadre de l’implication de Tel-Aviv dans le conflit sanglant, rapporte le Wall Street Journal.

Le document, citant une demi-douzaine de commandants militants et trois personnes familières avec la pensée d’Israël, a déclaré que l’engagement secret d’Israël dans la guerre vise à installer une zone tampon sur la frontière syrienne avec des éléments favorables à Tel-Aviv.

Le rapport a cité le célèbre journaliste et analyste israélien Ehud Ya'ari en disant que l’opération d’Israël dans les Hauteurs occupées du Golan a commencé sous l’ancien ministre de la Défense, Moshe Ya'alon.

Israël, a déclaré le Journal, a créé une unité militaire spéciale en 2016 pour superviser et coordonner le transfert de l’aide aux militants. Selon le rapport, Israël paie les salaires des terroristes et les aide à acheter des armes et des munitions.

« Israël s’est tenu de notre côté d’une manière héroïque, » a déclaré un porte-parole du groupe militant Fursan al-Joulan, Moatasem al-Golani, ajoutant : « Nous n’aurions pas survécu sans l’aide d’Israël ».

Le commandant identifié par le nom de guerre Abu Suhayb qui dirige le groupe terroriste a déclaré au Journal qu’il recevait environ 5 000 dollars par mois en provenance d’Israël.

Fursan al-Joulan, qui compte environ 400 militants dans la province de Quneitra située dans les Hauteurs du Golan, a déclaré qu’au moins quatre groupes militants alliés reçoivent également une aide israélienne.

Israël a saisi les Hauteurs du Golan de Syrie après la guerre de six jours de 1967 et l’a ensuite occupé dans une action qui n’a jamais été reconnue par la communauté internationale.

La Syrie a été attaquée par des militants soutenus par des états étrangers depuis mars 2011. Le gouvernement syrien affirme que le régime de Tel-Aviv et ses alliés occidentaux et régionaux aident les groupes militants takfiris à faire des ravages en Syrie.

En avril dernier, des fonctionnaires syriens et des personnes locales ont confisqué un véhicule chargé d’armes fabriquées par Israël et destinées aux terroristes de Daesh dans la province méridionale de Suwayda dans le pays arabe. Le véhicule se dirigeait vers le désert de Badiya oriental de la province de Dara'a Orientale.

Israël a soigné les militants takfiris blessés en Syrie dans ses centres médicaux et hôpitaux depuis le début du conflit en mars 2011. Des sources syriennes ont fréquemment signalé qu’après avoir reçu un traitement dans les hôpitaux israéliens, les militants retournent en Syrie pour poursuivre leurs actes de sabotage et terreur. Ce sont des millions de dollars qui ont été dépensés pour le traitement des militants blessés dans les combats avec les forces gouvernementales syriennes, ont montré des documents provenant d’hôpitaux israéliens.

Le régime israélien a également mené de multiples attaques contre des positions du gouvernement syrien depuis le début de l’opération en 2011. Damas affirme que ces raids visent à aider les militants takfiris à se battre contre les forces gouvernementales.

Adapté de: http://217.218.67.231/Detail/2017/06/19/525757/Israel

Distribué par PAJU (Palestiniens et Juifs unis)

WWW.PAJUMONTREAL.ORG

  1. Retour en haut de page