PAJU - Palestiniens et Juifs Unis

Aller au contenu | Aller au menu | Aide - Accessibilité | Plan du site | English version

  1. Vous êtes ici :  
  2. Accueil  >
  3. Articles  >
  4. PAJU condamne l'attaque contre une famile palestinienne et appelle à l'intensification de la campagne de boycott, désinvestissement et sanctions contre Israël

PAJU condamne l'attaque contre une famile palestinienne et appelle à l'intensification de la campagne de boycott, désinvestissement et sanctions contre Israël

Date de publication : 2015-08-03

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Montréal, le 1er août 2015

Palestiniens et Juifs unis (PAJU) condamne une fois de plus un autre crime brutal commis contre une famille palestinienne par des colons juifs.

Cette fois il a eu lieu dans le village cisjordanien de Douma.

Elle a entrainé la mort d’un nourrisson âgé de dix-huit mois — brûlé vif – et des brûlures au troisième degré couvrant les corps de la mère, du père et du jeune frère de l’enfant qui tous sont dans un état critique.

PAJU offre ses plus sincères condoléances à la famille éprouvée.

PAJU condamne l'attaque contre une famile palestinienne et appelle à l'intensification de la campagne de boycott, désinvestissement et sanctions contre Israël

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

PAJU CONDAMNE L’ATTAQUE DES COLONS CONTRE UNE FAMILLE PALESTINIENNE ET APPELLE À L’INTENSIFICATION DE LA CAMPAGNE DE BOYCOTT, DÉSINVESTISSEMENT ET SANCTIONS CONTRE ISRAËL

Montréal, le 1er août 2015

Palestiniens et Juifs unis (PAJU) condamne une fois de plus un autre crime brutal commis contre une famille palestinienne par des colons juifs. Cette fois il a eu lieu dans le village cisjordanien de Douma. Elle a entrainé la mort d’un nourrisson âgé de dix-huit mois — brûlé vif – et des brûlures au troisième degré couvrant les corps de la mère, du père et du jeune frère de l’enfant qui tous sont dans un état critique. PAJU offre ses plus sincères condoléances à la famille éprouvée.

Bruce Katz, porte-parole de PAJU, a déclaré : « C’est une autre manifestation de la culture d’impunité qui règne en Cisjordanie occupée, où les colons juifs commettent des crimes contre les Palestiniens sur une base régulière sous les yeux indifférents de soldats israéliens qui, dans certains cas, fournissent un soutien pour les colons ou restent simplement passifs en laissant les crimes se produire. Depuis des décennies, le gouvernement d’Israël a promulgué un système de terrorisme d’État contre les Palestiniens dans les territoires occupés en y instaurant cette culture d’impunité qui continue d’y régner. L’État d’Israël porte la responsabilité ultime de ces crimes ».

PAJU rappelle que, de ces crimes commis contre les civils palestiniens par des colons juifs, moins de dix pour cent de ces crimes ne se retrouvent pas dans un tribunal israélien. PAJU appelle à une intensification de la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre Israël comme étant le seul moyen non violent de mettre fin à l’apartheid israélien. Il est clair que la résolution du conflit israélo-palestinien ne viendra pas de l’intérieur d’Israël lui-même.

WWW.PAJUMONTREAL.ORG

  1. Retour en haut de page