PAJU - Palestiniens et Juifs Unis

Aller au contenu | Aller au menu | Aide - Accessibilité | Plan du site | English version

  1. Vous êtes ici :  
  2. Accueil  >
  3. Articles  >
  4. Lettre demandant le boycott de produits chez Adonis

Lettre demandant le boycott de produits chez Adonis

Date de publication : 2015-06-29

MARCHÉ ADONIS 2173, rue Ste-Catherine Ouest, Montréal, QC, CA.

Le 18 juin 2015

Cher M. Naaman Aboud,

Il est venu à notre attention, ainsi qu’à celle de certains membres de notre organisation qui magasinent chez Adonis, que vous vendez actuellement Sabra Hummus, un produit de la société israélienne, Strauss Group qui a « adopté » une brigade élite des forces armées israéliennes.

Le site web de la société se vantait jusqu’à récemment de fournir à la Brigade Golani une variété continue de produits alimentaires pour leurs formations ou missions, et de fournir des paquets de soins personnels pour chaque soldat. Le groupe Strauss a également dit qu’il donne des fonds servant à financer des activités culturelles et éducatives, comme de l’argent poche pour les soldats, de l’équipement sportif et récréatif, des forfaits de soins, et des livres et jeux pour le club des soldats.

Lettre demandant le boycott de produits chez Adonis

MARCHÉ ADONIS 2173, rue Ste-Catherine Ouest, Montréal, QC, CA.

Cher M. Naaman Aboud,

Le 18 juin 2015

Il est venu à notre attention, ainsi qu’à celle de certains membres de notre organisation qui magasinent chez Adonis, que vous vendez actuellement Sabra Hummus, un produit de la société israélienne, Strauss Group qui a « adopté » une brigade élite des forces armées israéliennes.

Le site web de la société se vantait jusqu’à récemment de fournir à la Brigade Golani une variété continue de produits alimentaires pour leurs formations ou missions, et de fournir des paquets de soins personnels pour chaque soldat. Le groupe Strauss a également dit qu’il donne des fonds servant à financer des activités culturelles et éducatives, comme de l’argent poche pour les soldats, de l’équipement sportif et récréatif, des forfaits de soins, et des livres et jeux pour le club des soldats.

Bien que ces éléments ne se retrouvent plus sur le site Strauss Group, la société défend encore l’armée israélienne. En 2011, Ofta Strauss, la présidente de l’entreprise a déclaré au magazine Forbes que « les soldats israéliens ne sont pas l’armée; les soldats israéliens sont nos enfants. » La Brigade Golani a joué un rôle clé dans l’assaut de l’armée israélienne sur la bande de Gaza en 2008-09 lors de l’opération « Plomb durci ». L’armée israélienne y a commis plusieurs crimes contre les droits humains et crimes de guerre.

Peut-être n’êtes-vous pas informé qu’en 2005, un appel a été lancé par des groupes représentant la société civile palestinienne pour le boycott contre les produits et services israéliens, ce qui est le seul moyen non violent pour mettre fin au régime d’apartheid israélien qui entérine dans la loi un système de ségrégation et de discrimination contre le peuple palestinien.

L’archevêque émérite sud-africain Desmond Tutu, qui connait bien l’apartheid, a dit en avril 2012 : « Je me suis rendu dans les territoires occupés de Palestine, et j’y ai vu la ségrégation raciale des routes et des habitations. Cela m’a rappelé ce que nous avions connu en Afrique du Sud sous le régime raciste de l’Apartheid. » Il y a eu au cours des ans, d’innombrables souffrances infligées par Israël aux civils palestiniens et il y a eu une hausse de la construction de colonies illégales israéliennes dans la Cisjordanie palestinienne ainsi que de nouvelles unités de logement construites sur des terres palestiniennes illégalement expropriées.

En tant qu’individus de conscience, nous ne devons pas détourner les yeux de la réalité de la situation. Nous avons une obligation morale de répondre à l’appel de la société civile palestinienne à boycotter les produits israéliens, en particulier dans le cas de la compagnie Sabra Hummus d’Israël qui ne fait pas mystère de son soutien à l’agression militaire d’Israël.

Nous demandons donc à la direction du supermarché Adonis, d’enlever les produits Sabra Hummus ainsi que tous produits liés au régime d’apartheid israélien, des étagères de votre magasin. Nous demanderons à vos clients qui iront dans Adonis de ne pas acheter les produits Sabra Hummus ainsi que tout autre produit provenant d’Israël. Nous vous serions reconnaissants de pouvoir compter sur votre coopération et nous faisons appel à votre solidarité avec le peuple palestinien. Nous espérons que vous répondrez favorablement à notre demande de retrait de Sabra Hummus d’Israël de vos étagères.

Je vous prie d’agréer nos salutations distinguées,

Bruce Katz, Président (514) 582-1642

Chadi Marouf, Vice-Président Palestiniens et Juifs unis (PAJU)

  1. Retour en haut de page