PAJU - Palestiniens et Juifs Unis

Aller au contenu | Aller au menu | Aide - Accessibilité | Plan du site | English version

  1. Vous êtes ici :  
  2. Accueil  >
  3. Vigile  >
  4. 650 ressources dans cette catégorie

Vigile

[650 ressources dans cette catégorie]

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 895, 6 avril 2018: Gaza est un Soweto revisité

Israël a transformé Gaza en Soweto alors qu’Israël est devenu l’Afrique du Sud vers 1976.

par Andrew Mitrovica

Cet article n’est pas une « critique violente ». Et, comme moi, nombre de personnes, dans nombre d’endroits, ne seront plus respectueuses ou plaisantes en décrivant dans un langage simple et direct la vérité sur la façon dont Israël a transformé Gaza en un Soweto, alors qu’Israël est devenu l’Afrique du Sud de 1976.

D’innombrables personnes se souviennent que des policiers sud-africains devenus des bourreaux volontaires au service d’un régime d’apartheid mourant ont abattu des dizaines d’étudiants noirs non armés qui manifestaient à la défense de leur liberté, de leur dignité et de leurs terres le 16 juin 1976.

Vigile de PAJU, le 30 mars 2018 devant le consultat d'Israël

Vigile en soutien à la Palestine, vendredi de midi à 14h

Consulat d‘Israël

Avenue Greene

Carré Westmount (metro Atwater)

Dans le cadre de la journée de la Terre en Palestine, PAJU vous invite à la vigile hebdomadaire en solidarité avec Ahed Tamimi et tous les prisonniers politiques de la Palestine! Apportez vos drapeaux palestiniens.

La Palestine vivra! La Palestine vaincra!

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 894, 30 mars 2018: Sous l’occupation, gifler un soldat est pire que tuer un Palestinien

par Jonathan Ofir

Lundi en Israël, il y a eu deux événements parallèles :

1) La cour d’appel militaire d’Israël a refusé à Ahed Tamimi, 17 ans, sa requête d’un procès public pour les accusations découlant du fait qu’elle avait giflé, le 15 décembre dernier, un soldat israélien qui occupait sa maison, en déclarant qu’un procès à huis clos était « tout à son intérêt ».

2) La commission militaire israélienne des libérations conditionnelles a réduit à 9 mois la peine de prison d’Elor Azarya pour avoir, en 2016, tué un suspect palestinien dans l’incapacité d’agir en lui tirant dans la tête à bout portant, ceci après que le chef d’état-major des armées a réduit la peine originelle de 18 mois à 14 mois.

Vigile de PAJU, le 23 mars 2018: Campagne de soutien à Ahed Tamimi et vigile de PAJU au metro Atwater

PAJU participe à la campagne pour libérer Ahed Tamim, qui se trouve maintenant devant un tribunal militaire en catimini.Notons que l'État d'Israël est le seul état au monde qui met des enfants devant un tribunal militaire! Nous diffuserons un dépliant qui parle de Ahed Tamimi et de la lutte de son village, ainsi que notre dépliant dénonçant l'apartheid d'Israël.

Nous allons diffuser au Metro Atwater - Distribution des dépliants de PAJU vendredi le 23 mars de 12h00 à 13h00 au métro Atwater à l’extérieur des guichets.

Joignez-vous à nous!

Fred Jones

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 893, 23 mars 2018: Les Palestiniennes défient Israël même lorsqu’Israël les emprisonne

par Lisa Gleeson

Si nous prenons au sérieux la Journée internationale des femmes, qui a lieu le 8 mars chaque année, pour faire campagne en faveur de la liberté et de l’égalité des femmes et des jeunes filles, alors nous ne devrions pas ignorer les Palestiniennes.

La violence et la discrimination dont les femmes du monde entier font l’expérience sont aggravées en Palestine par l’occupation et les pratiques d’apartheid israéliennes qui affectent tous les Palestiniens — les femmes en particulier, de manière disproportionnée. Un exemple de la violence de l’occupation israélienne est son traitement des prisonnières palestiniennes.


page précédente | page suivante

  1. Retour en haut de page