PAJU - Palestiniens et Juifs Unis

Aller au contenu | Aller au menu | Aide - Accessibilité | Plan du site | English version

  1. Vous êtes ici :  
  2. Accueil  >
  3. Vigile  >
  4. « QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 858, 21 juillet 2017: Les jeunes Juifs des États-Unis peuvent - ils influencer l’opinion internationale sur Israël?

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 858, 21 juillet 2017: Les jeunes Juifs des États-Unis peuvent - ils influencer l’opinion internationale sur Israël?

Date de publication : 2017-07-21

Le programme Birthright a amené depuis 20 ans un demi-million de jeunes Juifs américains en Israël, où ils sont endoctrinés pour devenir des ambassadeurs enthousiastes d’Israël ou, même plus, de futurs immigrants arrivés pour contribuer à la guerre démographique contre les Palestiniens. Mais les organisateurs sont conscients qu’un nombre croissant se faufilent dans les territoires occupés pour découvrir d’emblée une histoire que leurs aînés ont tue. Cela peut avoir un effet profond. Beaucoup participent à des manifestations dans les territoires occupés ou deviennent en rentrant des leaders de l’activisme de boycott contre Israël sur les campus.

Les jeunes Juifs des États-Unis peuvent-ils influencer l’opinion internationale sur Israël?

Le programme Birthright a amené depuis 20 ans un demi-million de jeunes Juifs américains en Israël, où ils sont endoctrinés pour devenir des ambassadeurs enthousiastes d’Israël ou, même plus, de futurs immigrants arrivés pour contribuer à la guerre démographique contre les Palestiniens.

Mais les organisateurs sont conscients qu’un nombre croissant se faufilent dans les territoires occupés pour découvrir d’emblée une histoire que leurs aînés ont tue. Cela peut avoir un effet profond. Beaucoup participent à des manifestations dans les territoires occupés ou deviennent en rentrant des leaders de l’activisme de boycott contre Israël sur les campus.

Les signes de l’embarras d’Israël devant la prochaine génération de Juifs américains sont déjà apparents. Ils sont au cœur d’un nouveau projet d’action directe non violente contre l’occupation près d’Hébron en Cisjordanie. Le camp de la liberté de Sumud - « sumud » est l’arabe pour la fermeté - est un projet entre Palestiniens, Israéliens et Juifs étrangers qui refusent de fermer les yeux sur la souffrance palestinienne. Il offre un nouveau modèle de protestation conjointe. Ces jeunes Juifs espèrent que leur présence protégera les Palestiniens qui tentent de récupérer les terres volées par Israël. Mais l’armée qui, à plusieurs reprises a démoli leur camp, n’est plus vue dans le rôle de protection que l’on attendait. De plus en plus, les juifs américains deviennent polarisés, entre une génération plus ancienne dont l’ignorance permet de défendre sans état d’âme Israël et une jeune génération dont la plus grande connaissance a entraîné un sens des responsabilités. Dans un monde toujours plus globalisé, cette tendance va s’intensifier.

Les jeunes Juifs américains devront choisir. Seront-ils complices, au moins par leur silence, de la disparition des Palestiniens accomplie par Israël en leur nom? Ou vont-ils se battre, dans les territoires occupés, sur leur campus, dans leurs communautés et espérons-le, bientôt dans les couloirs du pouvoir à Washington?

Adapté de http://www.thenational.ae/opinion/comment/can-young-jews-in-us-turn-tide-against-israel

Distribué par PAJU (Palestiniens et Juifs unis)

WWW.PAJUMONTREAL.ORG

  1. Retour en haut de page