PAJU - Palestiniens et Juifs Unis

Aller au contenu | Aller au menu | Aide - Accessibilité | Plan du site | English version

  1. Vous êtes ici :  
  2. Accueil  >
  3. Vigile  >
  4. « QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 837, 24 février 2017: Pourquoi les colonies de Jérusalem-Est sont-elles controversées?

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 837, 24 février 2017: Pourquoi les colonies de Jérusalem-Est sont-elles controversées?

Date de publication : 2017-02-24

Les Palestiniens veulent établir leur future capitale à Jérusalem-Est, tandis qu’Israël considère toute la ville comme sa capitale. Alors que la partie occidentale de la ville est presque entièrement peuplée par les juifs, la partie orientale, historiquement, a été la maison des Arabes. Depuis la guerre israélo-arabe de 1967, les juifs ont commencé à s’installer sur ce territoire, bien que selon le droit international, les colonies dans la région (ainsi que la Cisjordanie et les hauteurs du Golan) soient considérées comme illégales. Le Conseil de sécurité des Nations-Unies a dénoncé en décembre dernier la construction israélienne de colonies dans un territoire occupé par les Palestiniens et considéré cette mesure comme une violation flagrante de celle-ci. Les États-Unis, alors sous la direction de Barack Obama, se sont abstenus de voter, un mouvement considéré globalement comme une approbation de la résolution.

Pourquoi les colonies de Jérusalem-Est sont-elles controversées?

Les Palestiniens veulent établir leur future capitale à Jérusalem-Est, tandis qu’Israël considère toute la ville comme sa capitale. Alors que la partie occidentale de la ville est presque entièrement peuplée par les juifs, la partie orientale, historiquement, a été la maison des Arabes. Depuis la guerre israélo-arabe de 1967, les juifs ont commencé à s’installer sur ce territoire, bien que selon le droit international, les colonies dans la région (ainsi que la Cisjordanie et les hauteurs du Golan) soient considérées comme illégales.

Le Conseil de sécurité des Nations-Unies a dénoncé en décembre dernier la construction israélienne de colonies dans un territoire occupé par les Palestiniens et considéré cette mesure comme une violation flagrante de celle-ci. Les États-Unis, alors sous la direction de Barack Obama, se sont abstenus de voter, un mouvement considéré globalement comme une approbation de la résolution.

Pourquoi certains projets ont-ils été approuvés? Le moment de l’annonce de ces nouvelles constructions quelques jours seulement après l’investiture de M. Trump en tant que président, est significatif. « Les règles du jeu ont changé avec l’arrivée de Donald Trump en tant que président », a déclaré le maire adjoint de Jérusalem Meir Turgeman à l’Agence France-Presse. Dernièrement, dans une déclaration, M. Netanyahu a affirmé : « Nous pouvons construire où nous voulons et autant que nous le voulons. »

En effet, l’an dernier, M. Trump en campagne électorale s’est dit le meilleur ami d’Israël » et a promis de tracer une nouvelle voie dans les relations américano-israéliennes. Après le vote de l’ONU, M. Trump a déclaré dans un tweet : « Restez fort en Israël, le 20 janvier approche! » Le choix controversé de David Friedman comme ambassadeur américain, lui a publiquement déclaré à plusieurs reprises qu’il est en faveur de la colonisation israélienne dans le territoire occupé, va dans ce sens.

Http://www.theglobeandmail.com/news/world/us-politics/understanding-the-key-questions-about-trumps-israel-agenda/article33699811/

Distribué par PAJU (Palestiniens et Juifs unis)

WWW.PAJUMONTREAL.ORG

  1. Retour en haut de page