PAJU - Palestiniens et Juifs Unis

Aller au contenu | Aller au menu | Aide - Accessibilité | Plan du site | English version

Palestiniens et Juifs Unis (PAJU) est une organisation des droits de la personne. Nous reconnaissons explicitement le droit du peuple palestinien à une existence nationale ainsi que le droit de ce peuple de vivre dans la sécurité. Nous sommes contre toutes violations des droits de l’Homme. Le PAJU a été fondé à Montréal par Bruce Katz, un juif canadien et par Rezeq Faraj un Canadien d’origine palestinienne. Bruce et Rezeq sont des amis depuis plus de 25 ans. Notre groupe est composé de juifs, de Palestiniens et d’autres Canadiens et Canadiennes de conscience. Nous travaillons ensemble pour la promotion de la paix au Moyen-Orient ainsi qu’à l’éducation du public concernant la question palestinienne.

Actualités...

Vigile de PAJU: Campagne de soutien pour Ahed Tamimi

PAJU participe à la campagne pour defendre Ahed Tamimi.

Avec un nouveau dépliant qui parle de Ahed Tamimi que nous allons diffuser dans le métro Berri UQAM vendredi le 12 janvier de 12h00 à 14h00.

Rendez-vous à l'extérieur du guichet côté Sainte-Catherine.

Joignez-vous à nous!

Fred Jones

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 883, 12 janvier 2018: Pourquoi Israël craint Ahed Tamimi!

Par Marion Kawas

Le récit d’Ahed Tamimi, qui est récemment devenu le visage des enfants prisonniers palestiniens, a atteint un nouveau creux le premier jour de 2018. Israël a insisté sur le fait qu’ils accuseraient l’adolescente et vu le record de la « justice israélienne », cela veut dire qu’Ahed va presque certainement purger une peine d’emprisonnement. Le destin d’Ahed est le même que celui de tous les jeunes détenus palestiniens, nés dans l’occupation et la tyrannie, ayant vécu une « enfance massacrée ».

L’histoire d’Ahed me rappelle la jeune fille, ayant peut-être 12 ou 13 ans, qui a animé une grande partie du film « Jénine, Jénine » et fait face à la caméra à la fin du film pour nous dire dans les termes les plus froids qu’elle planifie se battre pour son peuple et qu’elle n’oubliera jamais et n’abandonnera jamais. Elle ajoute aussi : « J’ai vu des cadavres, j’ai vu des maisons détruites, j’ai vu des scènes qui ne peuvent être décrites... et maintenant, après qu’ils ont ruiné tous mes rêves et mes espoirs, il ne me reste plus de vie! » Cette séquence du film est restée avec moi depuis que je l’ai vue pour la première fois en 2003.

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 882, 5 janvier 2018: Des dizaines de milliers de migrants menacés d’expulsion en Israël

Israël a annoncé mercredi le lancement d’un programme destiné à imposer à près de 40 000 migrants en situation irrégulière de choisir entre leur expulsion ou leur incarcération.

S’exprimant au début d’une réunion de son cabinet, le premier ministre Benjamin Netanyahu s’est félicité de la mise en place de ce projet destiné à « faire partir les migrants entrés illégalement ». Ceux-ci ont jusqu’à la fin mars pour quitter Israël, faute de quoi ils seront emprisonnés pour une durée indéterminée.

Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, 38 000 personnes sont concernées, en majorité des Érythréens et des Soudanais. Les migrants qui accepteront de partir se verront remettre un billet d’avion et l’équivalent de 4500 $ CA.

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 881, 29 décembre 2017: Libérez Ahed Tamimi!

Nouvelle mise à jour : Bassem Tamimi a été placé en détention puis relâché par les forces israéliennes aujourd’hui, 20 décembre, alors qu’il assistait à l’audience, au tribunal militaire d’Ofer, pour sa fille Ahed dont la détention a été prolongée au moins jusqu’à lundi. Durant la nuit, lors de raids violents, les forces d’occupation ont appréhendé une cousine de la famille, et une militante de premier plan, Nour Tamimi, 21 ans, dans sa maison familiale à Nabi Saleh. Cela veut dire qu’Ahed et deux membres de sa famille, Nariman et Bassem – tous deux étant à la tête de la défense de la terre à Nabi Saleh – sont actuellement détenus par les forces d’occupation israélienne.

Vigile de PAJU suspendu durant le congé des Fëtes

La vigile de PAJU prend congé durant les fêtes. Donc il n'y aura pas de vigile vendredi le 22 et vendredi le 29. Nous allons reprendre la vigile vendredi le 5 janvier. Joyeuses fêtes à toutes et à tous. Pensez à nous joindre après les fêtes afin de diffuser de l'information sur la Palestine.

Fred Jones

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 880, 22 décembre 2017: La solution d’un seul état d’Edward Said

La récente déclaration de Donald Trump sur le statut de Jérusalem semble avoir définitivement éliminé la théorie de la solution des deux États, une théorie plus rhétorique que le véritable reflet de la réalité sur le terrain. Nous présentons des extraits de la lettre d’Edward Said, « The One State Solution » publiée dans le New York Times Magazine en 1999.

Compte tenu delà mise au pilori de l’accord de paix de Wye par le gouvernement Netanyahou, il est temps de se demander si l’ensemble du processus entamé à Oslo en 1993 est le bon instrument pour instaurer la paix entre Palestiniens et Israéliens. Je suis d’avis que le processus de paix a en fait retardé la vraie réconciliation qui doit avoir lieu si l’on veut mettre fin à la guerre de Cent Ans entre le sionisme et le peuple palestinien. Oslo a ouvert la voie à la séparation, mais la vraie paix ne peut venir qu’avec un État binational israélo-palestinien.

« QUE CESSE L’OCCUPATION ! » PAJU No 879, 15 décembre 2017: Le droit d’Israël à voler des terres palestiniennes

Israël agit comme une organisation criminelle qui fonctionne selon ses propres lois. Le procureur général Avichai Mendelblit a autorisé la confiscation de terres privées palestiniennes pour les besoins de colons en Cisjordanie. Sa démarche faisait suite à une requête de la ministre de la Justice Ayelet Shaked pour le revêtement d’une route menant à l’avant-poste illégal Harasha, sans laquelle il serait impossible de « légitimer » ce vol.


Vigile de PAJU

Bonjour tout le monde,

Ce vendredi le 15 décembre de 12h à 13h la vigile de PAJU sera encore à la station de métro Guy-Concordia sortie Guy..

Cherchez notre bannière. Nous serons là.. En hiver, quand il fait froid, nous distribuons maintenant nos dépliants dans les métros où il fait chaud. C'est un changement car pendant de nombreuses années, nous avons bravé des températures hivernales..

Nous venons de terminer 3 vigiles de vendredi devant UQAM. Avant , nous étions présents pendant 4 vendredis devant l'Université McGill

Nous avons calculé qu'au cours des cinq années que nous étions sur la rue St-Denis, devant le magasin de chaussures Naot, nous avons distribué plus de 80 000 tracts. A cela s'ajoutent les tracts distribués devant le bureau de Trudeau tous les vendredis pendant un an et les 20 000 que nous avons distribué cette année.

Joignez- vous à nous tous les vendredis.

Fred Jones

Vigile de PAJU

Bonjour tout le monde,

En hiver, quand il fait froid, nous distribuons maintenant nos dépliants dans les métros où il fait chaud. C'est un changement car pendant de nombreuses années, nous avons bravé des températures hivernales..

Ce vendredi le 1er décembre de 12h à 13h nous serons à la station de métro Berri-UQAM devant l'entrée de l'UQAM côté la rue Sainte-Catherine près des guichets. Rejoignez-nous. Recherchez notre bannière. Nous serons là-bas.

Fred Jones

Vigile de PAJU

Bonjour tout le monde,

Ce vendredi 24 novembre de 12 h à 13 h nous serons à la station de métro Berri-UQAM devant l’entrée de l’UQAM. Rejoignez-nous. Recherchez notre bannière. Nous serons là-bas. En hiver, quand il fait froid, nous distribuons maintenant nos dépliants dans les métros où il fait chaud. C’est un changement, car pendant de nombreuses années, nous avons bravé des températures hivernales.

Nous venons de terminer 4 vigiles de vendredi devant le McGill Student Union. Avant cela, nous étions présents pendant 3 vendredis devant l’Université de Montréal

Nous avons calculé qu’au cours des cinq années que nous étions sur la rue St-Denis, devant le magasin de chaussures Naot, nous avons distribué plus de 80 000 tracts. À cela s’ajoutent les tracts distribués devant le bureau de Trudeau tous les vendredis pendant un an et les 20 000 que nous avons distribués cette année.

Au cours de l’été, nous avons également une veillée samedi lors des ventes de rue et des défilés.

Rejoignez-nous tous les vendredis.

Fred Jones

Convocation à l’assemblée générale annuelle de PAJU, le 12 novembre 2017

Salle de l’Association des Travailleurs Grecs

5359 avenue du Parc

9h30 à 15h30

Pour les membres de PAJU, ce sera l’opportunité de renouveler la carte de membre et pour ceux et celles qui voudraient devenir membres de PAJU, l’opportunité de procurer la carte de membre. La carte de membre de PAJU se fixe à 10$. Veuillez noter que devenir membre de PAJU exige l’acceptation au préalable de la Charte de PAJU (en attachement avec les règlements internes de PAJU).

Ordre du Jour

9h30: Inscription, café, biscuits, beignes

10h00 : Mot de bienvenue des co-présidents de PAJU

10h15 – 10h30 : Rapport sur les activités et actions entrepris par PAJU depuis la dernière AGA

10h30 -12h00 : Échange ouvert aux membres et invités de PAJU, suggestions pour les activités à entamer dans les mois à venir. (Notez que PAJU est membre et de BDS-Québec et du Canadian Boycott Coalition).

12h00 – 13h30 : Un buffet froid et breuvages non alcooliques sont offert.

13h30 – 14h30 : Continuité des discussions et suggestions du matin.

14h30 : Élections des membres du Conseil Administratif de PAJU.

Veuillez noter que, dû à certains imprévus, l’avis de l’AGA de PAJU ne se fait pas dans un délai de 60 jours.

VIVE LA PALESTINE LIBRE

L'équipe de PAJU était active lors du Festival de la fierté gaie, samedi le 19 août 2019.

La distribution d'informations concernant l'occupation illégale des territoires palestiniens par Israël, la répression subie et les revendications légitimes du peuple palestinien a été favorablement accueillie.

La campagne BDS se poursuit et l'appui à ce boycott ne se dément pas.

Solidarité entre tous et tous pour qu'un monde juste exempt de racisme, d'homophobie et de sexisme advienne!


PAJU a distribué 10 000 de ces dépliants aux passants depuis la fin mai


NAKBA 2017


Non au commerce militaire avec Israël et avec l'Arabie Saoudite

Le Canada doit mettre un terme aux ententes commerciales militaires avec Israël et l'Arabie Saoudite.


Boycottons Hummus Sabra


Une histoire de BDS victorieux : Naot ferme son magasin de chaussures rue Saint-Denis

Communiqué de presse

Montréal, 2 janvier 2015

En 2010, PAJU (Palestiniens et Juifs unis) lance sa campagne pour faire de la rue Saint-Denis à Montréal une zone libérée de l’apartheid. La campagne a débuté en ciblant les chaussures Beautyfeel (fabriquées en Israël) au magasin de chaussures Le Marcheur, bien que l’objectif ultime de la campagne ait été la boutique Naot, une société transnationale dans laquelle Disney est détenteur majoritaire d’actions par le biais des investissements Shamrock. Leur usine de production est sise dans la colonie illégale de Gush Etzion, près de Hébron.

La décision de commencer un piquetage devant la boutique Le Marcheur montrait que PAJU boycottait un produit israélien et que ce boycott n’avait rien d’antisémite, en dépit des commentaires provenant des cercles en soutien à l’occupation israélienne illégale des territoires palestiniens.

BOYCOTTONS SODASTREAM

MANIFESTATION

SAMEDI 19 AVRIL à 13H00

devant La Baie, 585 Ste-Catherine ouest

Organisée par la Coalition BDS-Québec

www.bdsquebec.ca

POURQUOI BOYCOTTER SODASTREAM ?

C'est un produit illégal, fabriqué dans une colonie juive illégale, sous une occupation illégale, mais distribuée quand même au Québec chez La Baie, Canadian Tire, Target, Bureau en Gros


Boycottons Indigo


  1. Retour en haut de page