« Que cesse l’occupation » No. 957

Les jeunes de Gaza face à un abîme

Depuis un an, les jeunes avec des béquilles sont devenus un phénomène courant dans les rues de Gaza. Et Mahmoud Abu Zer est l’un d’entre eux. Il est assis sur son lit dans une chambre peu meublée du quartier très peuplé d’Al Nafaq et il peine à bouger. Des plaques de métal et des bandages sont attachés autour de ses mollets.

Il a été atteint aux jambes par un tireur israélien alors qu’il lançait des pierres aux soldats israéliens de l’autre côté de la barrière lors des manifestations hebdomadaires du vendredi, a-t-il relaté. Le jeune homme de 19 ans s’est rendu presque tous les vendredis dans l’un des lieux de manifestation le long de la frontière. (suite…)

Continuer la lecture

Parlant de Protection de la jeunesse…

En 2006, je participais aux « Lettres d’amour » demandées par le groupe Les Impatients www.impatients.ca. Après avoir pris connaissance des nouvelles du jour et en pensant aux difficultés que rencontrent les enfants partout sur la planète, je reproduis ici ce texte.

Chers enfants, grands et petits, d’ici, d’ailleurs, de partout, de Gaza,[1]

Je vous vois dans mon quotidien et mon cœur vous appelle. Il sait que vos souffrances n’ont pas assez d’écho pour qu’enfin nous parlions d’espérance. Mais ne baissons pas les mains trop tôt, crions, crions la vie, le droit de vivre! (suite…)

Continuer la lecture

Rendez-vous familial avec AZAG et l’auteure Rita Amabili

Les communautés italiennes et palestiniennes de Montréal réunies autour du roman AZAG et les enfants

En collaboration avec l’équipe de la Casa d’Italia, l’auteure Rita Amabili-Rivet et la Fondation canado-palestinienne du Québec reçoivent la communauté canado-palestinienne pour un événement familial et festif dédié aux enfants autour de son tout nouveau roman AZAG et les enfants le samedi 8 juin dès 16 h. Pour l’occasion, il y aura de l’animation avec, entre autres, maquillage pour les petits, ballons et bouchées pour toutes les convives. L’événement se tiendra dans les locaux de la Casa d’Italia au 505, rue Jean-Talon Est à Montréal. . Ouvert à tous, cet événement de partage littéraire qui se veut rassembleur est un bel exemple d’ouverture et de cohabitation entre les différentes communautés culturelles du grand Montréal. L’auteure tient à remercier la Casa et la Fondation pour leur support. L’invitation est lancée, bienvenue à tous!

À propos du roman AZAG et les enfants
(suite…)

Continuer la lecture

« Que cesse l’occupation » No. 956

« Reporters sans frontières » accepte un prix décerné par les tueurs de journalistes

RSF, l’ONG qui prétend représenter la liberté des journalistes dans le monde, donne l’envie de vomir. Son directeur Christophe Deloire vient d’aller à Tel Aviv pour y recevoir un prix récompensant la « démocratie », par des gens qui s’y connaissent en la matière, et qui se sont spécialisés dans l’assassinat des journalistes.

Il faut être tombés bien bas pour se compromettre à ce point !

L’ambassadrice française à Tel Aviv, Hélène Le Gal‏, a beaucoup apprécié la cérémonie de remise du prix Dan David, en présence du président israélien Reuvlin, la qualifiant sur twitter de « charmante soirée ». (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu